Mercredi 24 fevrier

         Jour du depart. C'est deja fini. 100 jours sont passés et on a l'impression de ne pas avoir fait grand chose... Je continuerais bien encore pendant des semaines, changer encore de pays, découvrir d'autres lieux et poursuivre cette vie de vagabond, de routard qui me convient si bien.
Mais ce matin on endosse nos sacs pour la dernière fois avec un petit serrement au coeur. Nous quittons la guest house sur la pointe des pieds à 5 h 45. Mais déjà, dans la rue s'est l'effervescence. Les tuk-tuks, les minibus, récupèrent des gens avec valises ou sacs a dos qui débarquent en Thaïlande ou qui, comme nous, quittent le pays.
        Dans le minibus qui nous entraine vers l'aéroport, c'est le grand silence. Chacun continue sa nuit en pensant sans doute à ce qu'il est en train de finir de vivre ici.

       Puis, tout va très vite. L'enregistrement des sacs, la dépense de nos derniers baths, l'embarquement dans un Boeing 777 d'Emirates.

P2251028

      On est vite propulsé dans les airs au-dessus de la Thaïlande, le Golfe du Bengale, l'Inde, la Mer d'Oman avant d'atterrir a Dubaï. On a tout juste le temps de changer d'avion, direction Paris. La nuit ne vient pas puisque l'on va dans le même sens que celui de la rotation de la terre... On survole la Turquie couverte de nuages.

P2251037

Ces nuages ne nous lachent plus jusqu'en France où le tee-shirt ne suffit plus. Il faisait 35 degrés a Bangkok. Il n'y a plus que 10 degrés à Paris avec un gentil petit crachin...

      RER, gare de Lyon. La nuit est tout de même tombée et on cherche un endroit où dormir. D'habitude, on s'allonge soit sur des bancs, soit a même le sol. Mais, aujourd'hui c'est vraiment très crasseux. Il y a des clodos partout, des mecs un peu louchent qui trainent et nous ne sommes pas en été, donc il fait pas mal froid. Où donc passer la nuit, notre TGV pour Le Creusot étant a 6 h demain matin.

P2251040

    On se dit qu'on pourrait aller à l'hôtel, mais ils sont hors de prix, entre 80 et 120 euros... On finit par un trouver un à 23 h 15 pour quand même 39 euros. A ce prix là, on aurait pu passer une dizaine de nuits dans une guest house au Cambodge ou ailleurs et d'ailleurs nettement plus confortable et propre que cette chambre. Mais voila, nous sommes en France et, en plus, à Paris...

    Réveil demain a 5 h.