Nous passons notre dernier week-end, avant le départ, en présence de Nicolas qui nous apporte ses conseils, ses photos, cartes et guides. On vient de recevoir le colis contenant les cadeaux que l'on va faire à notre filleule Meng Huoy et sa famille.
Cécile rêve qu'elle arrive déjà là-bas et moi cela ne me fait encore aucune émotion alors que j'attends ce voyage depuis si longtemps. C'est comme si tout était normal. Je suis un peu frustré. J'espère quand même avoir le coeur qui va battre plus fort quand j'apercevrai le drapeau cambodgien flotter au vent...
En tout cas, les sacs vides sont dans le salon et on ajoute à côté ce que l'on doit amener... quand on y pense.